Les séparées : roman

Les séparées : roman

Le livre s'ouvre au soir du 10 mai 1981, le visage de François Mitterrand se dessine sur l'écran de télévision. Cécile passe la soirée chez Alice, dont la famille socialiste laisse éclater sa joie. Cécile imagine son propre père paniqué, sa mère ravie, sa belle-mère épouvantée. Les situations sont cernées: Alice a une famille unie, deux soeurs, des parents qui s'aiment, heureux dans une HLM. Cécile, une famille très recomposée, un demi-frère, Philippe, un père qui a eu trois épouses, une grande maison de famille où le bonheur n'est pas toujours invité. Ainsi informé, le lecteur est propulsé trente ans plus tard, le 10 mai 2011: Alice est en train de quitter son mari, ses enfants sont grands, elle ne voit plus Cécile. Mais Alice pense à Cécile. Et Cécile pense à Alice. Alice traîne dans un bistrot, Cécile est à l'hôpital, retranchée dans un coma d'où elle entend sa famille inquiète. La stupeur n'a pas de langage: chacune des héroïnes se parle surtout à elle-même. La belle amitié brisée est vénéneuse et chacune est empoisonnée à sa façon, c'est tout le talent de l'auteur de nous le faire sentir. (lefigaro.fr)
Télécharger | Ajouter à la liste

Données bibliographiques

N° de notice: 18636
Lu par: Martine Moinat
Éditeur: 2012, Paris, S. Wespieser
Genre: Roman : au sens large et aventures
ISBN: 9782848051062
Durée: 3h. 11min.
Sujet(s): Roman : au sens large et aventures
Source: Bibliothèque Sonore Romande
Mots matières: Littérature Française

Documents similaires